Après être restés 3 semaines à Cayenne sous la pluie, car on compatit de vous savoir au froid là-haut ,nous voilà repartis vers les îles du Salut. Huit heures de moteur pour parfaire le rodage, un petit grain d'accueil et nous voilà au mouillage devant l'île Royale où Madeleine, tenancière de l'auberge des îles, est la reine du sandwich SNCF. Visite du bagne et du musée très intéressante, mais un peu déçus sur la vraie histoire de Papillon! C'est quand même un endroit superbe, mais quand on s'imagine ce qui s'est passé dans ces îles ça fait froid dans le dos. Au moment de lever l'ancre, une annexe approche de Ratafia, et on reconnaît un couple sympa rencontré à Jacaré. Ils nous emmènent sur l'île St Joseph pour compléter notre visite, et de toutes façons on n'est pas pressés, on a tout le temps!

On se décide quand même à partir pour Tobago, et à notre arrivée un grain balèze qui nous fait disparaître l'entrée de la baie, dont rien que le nom nous fait rêver : Pirates bay. L'endroit est paradisiaque, je ne me lasse pas et suis émerveillé par tant de beauté, les gens sont gentils, cool, on n'a pas envie de repartir.